L'autisme provoquerait les vaccins

Tandis que quelques fiers parents éduqués par Doctissimo et Camille Combal peuvent donner leur opinion sur les vaccins et l'autisme parce qu'ils veulent laisser leurs enfants crever, l'université de Cambridge a mis à jour son étude sur la représentation du spectre autistique dans le milieu scientifique. Dans une publication de 2015 qui suivait des conclusions sur les causes de l'autisme (causes génétiques et hormonales prénatales), l'équipe de Simon Baron-Cohen, professeur au centre de recherche sur l'autisme à Cambridge, évoquait une représentation plus élevée d'individus atteints d'autisme, ou du moins obtenant un plus haut score à l'AQ (Autism Quotient), au sein de la communauté scientifique.

 

Les professions non scientifiques obtiennent généralement une moyenne comprise entre 16 et 19 points tandis qu'au sein des mathématiciens et autres chercheurs, le score moyen est compris entre 21 et 22, selon l'étude qu'ils ont réalisée sur 500 000 personnes.

 

Plus ledit score est proche de 30-32, plus l'autisme est représenté, on constate donc que le spectre autistique est bien présent dans le milieu scientifique, et les médecins et biologistes ne sont pas en reste.

Le test est aujourd'hui disponible en ligne.

 

La conclusion suivante affole les conspirationnistes : Zach Weinersmith, physicien et dessinateur pour la presse scientifique, résume les faits en ces termes

 

"Si le spectre autistique est surreprésenté dans le monde de la recherche, ça veut dire que c'est l'autisme qui crée des vaccins plutôt que l'inverse."

 

Une affirmation qui bouleverse des années de théories du complot que Jeanne, 42 ans, mère au foyer, pensait pouvoir diffuser sans trouver le moindre contre-argument valide.

 

"Moi ma fille elle est autiste. Bon, elle l'était déjà avant son vaccin contre la polio mais depuis, elle l'est toujours alors c'est la faute au vaccin. CQFD. Ou du moins je croyais. Ptet que les vaccins c'est un complot des autistes pour rendre les gens autistes ? Qui était là le premier, le vaccin ou l'autisme ?"

Écrire commentaire

Commentaires : 0