Jean Lassalle fête sa victoire aux élections présidentielles

Les résultats sont tombés en avance après une journée qui restera dans l'histoire : 91% de participation à 17h30, les derniers bureaux de vote ont fermé à 18h après avoir obtenu confirmation que plus personne ne viendrait, et les français ont choisi leur président au terme d'un vote rempli d'un suspense presque insupportable :

 

Jean Lassalle : 85,2%
Emmanuel Macron : 10,3%

Marine Le Pen : 4,5%

 

Le nouveau président a créé la surprise, en effet être élu sans être au second tour est une première mais le gouvernement n'a pas pu refuser de nommer Lassalle à la tête de l'Etat. François Hollande explique que "malgré l'irrégularité apparente des bulletins de vote écrits au stylo bleu, on ne peut pas refuser le choix d'une si forte majorité des français."

 

L'intéressé ne cache ni sa surprise ni sa joie :

 

"Maman a mis 8 jours à me mettre au monde et je crois que j'ai enfin rattrapé ce retard qui m'a poursuivi tout au long de mon existence. Mes chers compatriotes, je dois vous dire merci. J'avais presque perdu espoir mais vous m'avez donné raison, raison de croire que je pouvais gagner, raison de croire que j'étais le bon choix. Je vous invite tous chez moi cette nuit à 23 heures, amenez vos verres parce qu'on a déjà commencé à entamer un bien fameux petit vin blanc de chez nous."

 

Marine Le Pen a refusé de commenter les résultats mais a publié plusieurs screenshots des SMS de Jean Lassalle que les décodeurs tentent toujours de décrypter-il serait question de l'enterrement d'un curé il y a quelques années.

 

Emmanuel Macron de son coté est déçu mais salue un homme fort et honnête avec qui, "comme le reste du peuple français" il sera ravi de travailler.

Écrire commentaire

Commentaires : 0