Face aux rumeurs, Emmanuel Macron avoue être une femme

C’est un petit coup de tonnerre dans le monde de la politique. Plusieurs rumeurs relayées dans la presse people voudraient en effet qu’Emmanuel Macron ait été vu à la rédaction de Causette en marge d’un meeting à Paris au cours duquel le candidat En Marche! aurait affirmé « Je ne suis pas de ceux qui font des femmes le croque-mitaine des puceaux de Jeuxvidéo.com, en effet c’est un sexe formidable qui nous a donné Simone de Beauvoir et les vannes sur les règles. » 

 

Face à la spéculation grandissante, le jeune homme cisgenre de sexe féminin a décidé de prendre les devants lors d’un entretien accordé à Voici, Le Monde, Les Echos, La Croix, et Madame Figaro, dans lequel elle révèle que son identité n’était qu’une façade, montée de toutes pièces avec la complicité du lobby de la haute couture, afin de protéger sa fiche de paye du privilège masculin. Marisol Touraine salue « une amie, une femme formidable, toujours disponible pour feindre les orgasmes, se faire siffler par les maçons, et se faire licencier parce qu’elle a fait un môme. »

 

Contacté pour commentaire, DroitsDeLHOMMEisteDu85 déclare : « Nous n’avons rien envers les personnes de type faiseuses de sandwich, mais le projet politique d’Emmanuelle Macron illustre la banqueroute morale de ces chiennes de garde féministes qui crient au sexisme dès qu’on les menace de viol sur Twitter, et sonne le glas du patriarcat cissexiste hétéronormé. C’est bon, quoi, souris un peu, bordel ! » 

Écrire commentaire

Commentaires : 0