Face aux rumeurs, Emmanuel Macron avoue être musulman

 

C’est un petit coup de tonnerre dans le monde de la politique. Plusieurs rumeurs relayées dans la presse people voudraient en effet qu’Emmanuel Macron ait été vu à la Mecque en compagnie de Barack Obama en marge d’un meeting au Qatar au cours duquel le candidat En Marche! aurait affirmé « Je ne suis pas de ceux qui font de l’Islam le croque-mitaine des retraités, en effet c’est une tradition qui nous a donné l’algèbre et la sauce samouraï. » 

 

Face à la spéculation grandissante, le jeune Français issu de la diversité a décidé de prendre les devants lors d’un entretien accordé à Voici, Le Monde, Les Echos, La Croix, et Algérie 24 dans lequel il révèle que son travail pour la banque Rothschild n’était qu’une façade, montée de toutes pièces avec la complicité du Parti de l’Argent, afin de protéger les gros cons de son véritable travail, épicier 24h/24 à Marseille. Barack Obama salue « un ami, un compagnon de Hajj, toujours disponible pour réciter la Chahada ou se faire contrôler au faciès ».

 

Contactée pour commentaire, Marine Le Pen déclare : « Nous n’avons rien envers les personnes de type arabougnoule™, mais le projet politique d’Emmanuel Macron illustre la banqueroute morale de ce peuple qui veut nous imposer la charia et sonne le glas de nos valeurs occidentales telles que les calendriers Pirelli et la blanquette de veau. Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes. »

Écrire commentaire

Commentaires : 0