Face aux rumeurs, Emmanuel Macron avoue être homosexuel

C’est un petit coup de tonnerre dans le monde de la politique. Plusieurs rumeurs relayées dans la presse people voudraient en effet qu’Emmanuel Macron ait été vu à Mykonos en compagnie de Matthieu Gallet, PDG de Radio France, en marge d’un meeting à Athènes au cours duquel le candidat En Marche! aurait affirmé « Je ne suis pas pour faire de l’Allemagne le croque-mitaine de l’Europe progressiste, en effet c’est un peuple qui nous a donné le currywurst et les cuir-moustache. » 

 

Face à la spéculation grandissante, le jeune homme de 38 ans a décidé de prendre les devants lors d’un entretien accordé à Voici, Le Monde, Les Echos, La Croix, et Têtu dans lequel il révèle que sa liaison avec Brigitte Trogneux n’était qu’une façade, montée de toutes pièces avec la complicité de cette dernière, afin de protéger de ses parents l’identité de son véritable amant, Florian Philippot. Brigitte Macron salue « un ami, un homme de confiance, toujours disponible pour écouter mes problèmes de cœur ou m’accompagner chez Louis Vuitton ».

 

Contactée pour commentaire, La Manif Pour Tous déclare : « Nous n’avons rien envers les personnes de type pédéraste, mais le projet politique d’Emmanuel Macron illustre la banqueroute morale de cette caste de dégénérés qui nous gouverne et sonne le glas de la civilisation judéo-chrétienne. Le sang sur les mains, ça va, mais dans les veines faut pas déconner. » 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0