Le talent n'aurait rien à voir avec ceux qui postent des images de merde avec des messages pourris

Une équipe de sociologues allemands vient de démontrer l'absence de lien entre les gens qui postent des images à la con agrémentées de messages pourris et le talent ou le mérite. Leur étude, menée sur 10.000 utilisateurs de Facebook et d'Instagram, montre que contrairement à une idée reçue, ceux qui postent de telles images ont visiblement peu de temps pour accomplir quoi que ce soit d'intéressant puisqu'ils sont généralement en train de poster de la merde.

 

Ernst Hamsen, le chef du projet, a commencé ses recherches il y a trois ans après avoir divorcé d'une femme qui, d'après lui, "était chiante principalement parce qu'elle voulait tout poster sur les réseaux sociaux et ajoutait systématiquement une citation bidon sans même savoir d'où ça venait." Il parle de cet événement comme étant "la seule fois où elle m'a donné une idée," et estime qu'elle est en quelque sorte à l'origine de l'étude. Il a alors constitué une équipe de sociologues et de professionnels des réseaux sociaux et via des logiciels espions mais aussi des sondages effectués directement sur les sujets, a démontré que 92% de ceux qui postent ce genre de merde n'ont en effet ni talent ni créativité et que leur vague succès est lié à la prédominance de "gros abrutis sur le net."

 

Les 8% restants semblent toutefois relativement intéressants puisqu'on y trouve des individus capables et parfois même doués qui, d'après Hamsen, "sont en train de niquer volontairement leurs chances de faire quelque chose de bien une fois dans leur vie. Certains savent jouer d'un instrument, d'autres étudient les sciences, mais tous cessent peu à peu leurs activités pour devenir des gros déchets."

 

La frénésie des réseaux sociaux et la pollution visuelle qu'elle engendre ne sont pas nouvelles mais l'équipe a aussi conclu que le succès n'était pas lié au talent, utilisant comme exemple le célèbre David Wolfe qui amasse des millions en disant aux gens qu'abandonner ses rêves c'est mal, que la vérité c'est joli mais que soigner sa leucémie en s'injectant du café dans le cul c'est sans doute mieux.

 

Et Hamsen de conclure : "vous pouvez donc sereinement dire à vos amis qu'ils sont nuls à chier."

Écrire commentaire

Commentaires : 0