A quelques heures de l'investiture de Trump, Obama avoue être juif.

Le parti républicain a très longtemps attaqué Obama sur ses origines et a plusieurs fois fantasmé sur sa religion, l'accusant d'être musulman (ce qui n'aurait pas été illégal) ou encore islamiste. Si les pratiques religieuses du président montrent qu'il est catholique, il a attendu le dernier jour de son mandat pour bluffer une dernière fois les Etats-Unis d'Amérique en révélant sa véritable religion aujourd'hui à huit heures trente, heure de WDC :

 

"Shalom, chers concitoyens. 

Aujourd'hui est mon dernier jour en tant que président et si mes mandats n'ont pas été parfaits, si ces guerres ne sont pas terminées, j'espère tout de même avoir réussi à donner au peuple américain autant qu'il m'a offert.

Je sais aussi que mon départ laisse des questions sans réponses, des questions que le GOP n'a cessé de poser. 

Si je ne puis donner toutes les réponses, je puis toutefois clarifier les choses sur un point, et prouver ainsi mon soutien à Israël : je suis juif. 
Oui je sais, oy vey, vous ne vous y attendiez pas. L'islam était la religion de mon père mais si ma mère était catholique comme je l'étais, devenir président provoque quelques changements. J'ai appris à me métamorphoser, à manipuler mentalement mes ennemis faibles et je peux me téléporter à Jérusalem quand je le désire.

Comme vous avez pu le constater ma religion n'a pas été un obstacle mais, et j'ose l'affirmer, une force. C'est cette force, en plus de celle que vous m'avez donné, qui m'a fait tenir ces huit longues années, et si le sujet de ce discours peut vous sembler étrange, sachez que dernière tout cela il y a une bonne raison : mes confrères et moi-même tenons à vous exprimer notre gratitude et à vous faire savoir que Goldman Sachs ne vous laissera pas tomber. Le prochain président s'en assurera et j'ai foi en notre avenir.

 

Peuple des Etats-Unis d'Amérique, Zey gesint."

Écrire commentaire

Commentaires : 0