Elle tente de se soigner avec des "cristaux magiques" et attrape un cancer des chakras

Jill est connue aux USA pour son combat contre "Big Pharma qui tente de nous empoisonner avec des vaccins qui rendent autiste", elle a fait campagne pour les dernières présidentielles et n'a pas été élue mais continue son combat tout comme elle continue d'attaquer Clinton et Trump. Jill n'aime pas non plus les OGM, elle pense qu'il faut labelliser ce que l'on ne connait pas, parce que "c'est plus rapide que de se renseigner un peu sur le sujet et d'admettre que peut-être des scientifiques peuvent avoir raison quand ça fait trente ans qu'ils mènent des tests."

 

Mais le mois dernier, Jill attrape une mauvaise grippe, elle décide donc de se soigner à l'aide de cristaux et de pierres "qui résonnent avec l'énergie intérieure de celui qui les porte." Deux semaines plus tard, après avoir ajouté une bonne dose de sommeil et des bains chauds à son traitement, Jill n'a plus la grippe mais a un nouveau combat :

 

"Je veux combattre BigCrystals. Les pierres et cristaux sont vendus par des lobbys qui veulent détruire nos âmes. Cette andalousite que j'ai portée m'a donné le cancer des chakras."

 

Le cancer des chakras, comme elle l'explique sur sa page Facebook au cours d'un live skype avec Viggo Mortensen, roi du Gondor et supporter du mouvement Weed for cure, se traduit par une imcapacité à ouvrir le moindre chakra, rendant le malade plus vulnérable "aux chemtrails, aux ondes électromagnétiques et à Stephen Hawking."

 

Le danger est-il réel ? A en croire Jill, la fin du monde est proche. En effet, une étude menée par Jill sur un échantillon de deux personnes dont une nommée Jill montrerait que 50% des gens peuvent être atteints d'un cancer des chakras, ainsi c'est la moitié de la population du globe qui est menacée.

 

A suivre.

Écrire commentaire

Commentaires : 0