"Trump respecte ses promesses parce qu'il a pris le numéro 2 de Goldman Sachs et pas le numéro 1"

Donald Trump est revenu sur de nombreuses promesses mais son dernier changement d'avis le plus choquant pour ses supporters est celui confirmé hier : Gary Cohn, numéro deux de Goldman Sachs, remplacera Jeffrey Zients pour diriger le conseil économique des USA. Avec un gouvernement qui pèse plus de dix milliards de dollars en quelques nominations seulement, on pourrait se demander si Trump tiendra réellement ses promesses, à savoir la fin de la puissance des 1%, de la corruption et des hispaniques.

 

Cath Nashey, qui vit dans l'Oregon, a voté Trump en novembre. Elle a toujours confiance en lui et nous explique tout :

 

"Il n'a pas choisi le numéro 1 de Goldman Sachs, il a choisi le numéro 2. C'est la preuve qu'il nous respecte, on va pas être dirigé par les patrons des banques, on va être dirigé par les vice-présidents des banques et ça fait une énorme différence. J'ai confiance en Trump même s'il a choisi Tillerson comme secrétaire d'Etat. J'ai pas peur de la Russie."

 

Trump a également été accusé d'avoir collaboré avec la Russie pour truquer les élections, et sa réaction n'a rien arrangé puisqu'il s'en est pris à la CIA avant de défendre Poutine.

Aaron, le fils de Cath, a également voté Trump mais commence à douter.

 

"Il fait rien de ce qu'il a dit, il a pas sauvé des emplois, il fait juste comme si c'était grâce à lui qu'une boîte a pas viré 300 personnes dont elle avait besoin. Je me sens un peu trahi quand je vois ce gouvernement et quand je vois qu'il va finalement niquer Medicare. Qui aurait cru qu'un milliardaire ne prendrait pas en compte l'avis des 99% qui gagnent moins que lui ?"

Écrire commentaire

Commentaires : 0