5 novembre : des combatants de la liberté rendent hommage à un extrémiste catholique anglais

Remember remember, the fifth of november. Vous connaissez sans doute la phrase du célèbre V for Vendetta sur la conspiration des poudres visant à faire sauter le parlement anglais le 5 novembre 1605, vous connaissez également le masque à l'effigie du célèbre Guy Fawkes. Anonymous en a fait son symbole et ses courageux membres combattent pour la liberté de tous ceux qui ne critiquent pas leur manque de réflexion depuis chez eux, ledit masque sur le visage.

 

Bien évidemment Anonymous étant composé de l'élite intellectuelle des nations, ses membres savent combien il est contradictoire de porter un masque (vendu par Warner Bros) qui représente un terroriste catholique dont le but n'était pas de libérer le peuple mais de buter les protestants au parlement et de ré-instaurer une monarchie catholique.

 

Noobk1ller911, anonymous depuis 2008, explique que "ça n'est pas ça l'important. L'important c'est qu'il a voulu détruire le symbole qu'est le parlement, le reste c'est nous qu'on décide ce que c'était et Guy Fawkes était un anonymous alors ça n'avait rien à voir avec la religion puisqu'Anonymous prône la tolérance de toutes les religions par le mépris des religieux, qu'ils soient catholiques, protestants ou bougnoules."

 

Le témoignage n'est pas convaincant mais la communauté Anonymous semble s'en contenter.

 

"On s'en fiche qu'il ait été un dangereux extrémiste religieux et que son but soit moins politique que religieux, nous on en a fait un héros. Ce qui compte c'est pas les actes mais ce qu'on prétend en faire." explique VforViagra, anonymous opérant en Allemagne depuis son compte premium Pornhub.

 

Il est aisé de comprendre combien il est tentant de voir un symbole dans le geste de Fawkes. S'il eût été politique, son acte eût pu être gravé dans les mémoires aussi bien que sa vie et son histoire. Hélas, l'homme est à l'opposé de ce que l'on a fait de lui. Ancien militaire, extrémiste religieux, royaliste : pas grand-chose à voir avec ce qu'Anonymous prétend être en dehors des heures de cours.

 

Faut-il tout de même commémorer le 5 novembre ?

Écrire commentaire

Commentaires : 0