Présidentielles : Le Pen se ferait battre par un mystérieux candidat capable d'éliminer plus de migrants qu'elle

Les élections présidentielles sont dans moins d'un an et les sondages fusent. Le dernier en date, révélé aujourd'hui par Le Monde, annonce que la gauche serait éliminée dès le premier tour et que le FN se retrouverait face à Juppé puisque Sarkozy serait en prison inch'Allah.

 

Mais un nouveau candidat mystérieux a fait son apparition ce matin et à peine quelques heures plus tard, les sondages montrent qu'il serait favori, qu'il rafflerait toutes les voix de la droite et peut-être même celles du FN et de la gauche. Ce candidat n'a pas annoncé son programme, on sait juste qu'il serait capable d'éliminer des migrants à une vitesse record, et les français semblent apprécier l'idée.

 

Martin Duquon, 37 ans, pensait voter LR mais pour lui, "ce candidat change tout. Il a l'air fiable, efficace, possède un atout explosif de taille et permettrait aux français de virer du bougnoule sans avoir à voter FN parce que voter FN fait de vous un facho, mais si on vote autre chose on est hyper cool."

 

Marine Le Pen est surprise et ne quelque peu désemparée, elle a annoncé ce midi qu'elle trouvait ce candidat "tout à fait respectable mais qu'il manquait encore d'idées développées. L'essentiel est là cependant."

 

Dans le cas où le FN, par hasard ou par miracle, ne serait pas au second tour, il ne fait aucun doute que ce mystérieux candidat récolterait les voix du parti qui jusqu'à présent était favori, soit un total estimé de 55%, une avance confortable pour le potentiel président de la république, qui n'est connu pour le moment que sous le nom de Missile Rapier. D'après nos contacts, il s'agirait d'un britannique, ce qui risquerait de diminuer ses chances face à un européen, mais l'avenir nous dira ce qu'il en sera.

Écrire commentaire

Commentaires : 0