Le parquet de Paris propose à Sarkozy d'emménager dans une cellule pour lui éviter des déplacements

La France entière est très très étonnée d'apprendre que Sarkozy doive à nouveau être jugé en correctionnelle dans l'affaire Bygmalion. Sarkozy a rappelé qu'il n'était pas responsable parce qu'il déléguait la gestion des dépenses, ce à quoi le parquet a répondu qu'étant candidat, c'était à lui de les gérer.

L'ancien président est régulièrement amené à passer dans les tribunaux, ce qui génèrent des dépenses "considérables" d'après l'intéressé, ce qui a quelque peu touché certains juges qui lui ont proposé une solution simple :

 

"Attendu que l'accusé passe une grande partie de son temps dans nos tribunaux et attendu qu'il passera certainement quelques années en prison le jour où il sera reconnu coupable, le parquet de Paris propose à M. Nicolas Sarkozy d'emménager directement dans une cellule pour lui éviter de nombreux déplacements inutiles."

 

Le petit Nicolas n'a que peu apprécié l'initiative et a demandé le remboursement des frais, ce qui n'est pas près d'arriver :

 

"L'accusé ne se rend pas compte qu'il se déplace pour ses propres fautes et il semble oublier qu'il devra débourser bien plus une fois condamné."

Écrire commentaire

Commentaires : 0