La nouvelle planète découverte dans une zone habitable envisage d'aller vers une zone inhabitable

C'est enfin confirmé : il y a bel et bien une planète dans la zone habitable de Proxima du Centaure, ce qui signifie entre autres qu'on peut détruire la Terre comme on en a envie puisqu'on a sans doute une planète de rechange.

 

C'est du moins ce qu'on pourrait se dire si la planète en question, Proxima B, n'avait pas son mot à dire. En effet, un signal a été capté hier par la NASA en provenance de la nouvelle planète découverte, et les nouvelles ne sont pas bonnes. La planète aurait une volonté propre et surtout, elle n'aurait aucune envie de voir des humains et ne mâche pas ses mots :

 

"J'ai vu ce que vous faites sur Terre et franchement si c'est pour me trouer de partout et vous entre-tuer sur mon sol pour du pognon au lieu de vous mêler de vos culs, vous pouvez toujours crever je ne vous accepterai pas. Vous allez voir, je vais développer une forme de vie hyper intelligente qui vous défoncera la tronche avant de fabriquer un mur autour de vous, ensuite on me fera un gros réacteur. Ou alors je me barrerai dans une zone inhabitable, mais faudra quand même qu'on vous fasse exploser, juste pour être certaine que vous n'emmerderez plus personne."

 

Il va falloir continuer les recherches.

Écrire commentaire

Commentaires : 0