J.K Rowling se demande où elle mettra tout l'argent rapporté par ses 3 prochains livres.

Sept tomes consacrés à Harry Potter, huit films, un nouveau film en novembre, une pièce de théâtre, un roman social adapté sur BBC... J.K. Rowling n'en finit pas de ravir le public. Dernièrement, elle a annoncé la sortie de 3 e-books sur le monde de Harry Potter en septembre.

 

Elle semble toutefois inquiète : quand on a près de 9 milliards d'euros, on ne sait plus quoi en faire.

 

"Avec ça, je vais sans doute dépasser les 10 milliards d'ici peu de temps. J'ai pourtant tout fait pour perdre du public. Une Hermione noire, Dumbledore pédé, Ron juif..."

 

L'auteure est l'une des femmes les plus riches du Royaume-Uni, et elle songe à des solutions pour dépenser son argent utilement. 

 

"Je pourrais produire une vingtaine de films mais ça finirait par me rapporter trop gros. Je pourrais aussi donner plus à la charité mais les gens m'aimeraient et m'achèteraient encore plus de livres. Non, je pense que je vais dépenser mon argent pour éviter d'avoir à subir le Brexit."

 

Et pas n'importe comment. J.K. Rowling a déclaré avant-hier à la BBC qu'elle en avait "assez de la populace anglaise pro-Brexit. C'est ridicule, ça n'apporte RIEN de bon, c'est la porte ouverte à la violence et à la pauvreté. Les banques nous abandonnent et à raison, et moi je veux pouvoir faire autre chose que rester sur cette île de merde."

 

L'auteure a un plan de taille :

 

"Je vais attendre d'avoir dix ou douze milliards et racheter des terres. Je vais fonder un micro-état et l'intégrer à l'UE. Les moldus et sorciers pourront y venir et n'auront pas à subir les conséquences désastreuses du Brexit."

 

On veut déjà y être.

Écrire commentaire

Commentaires : 0