Il accroche une GoPro à son pénis pour montrer comment il nique le système

Kévin a 23 ans, il a eu son brevet des collèges en 2008, il aime la nature et surtout, il nique le système. Le capitalisme est selon lui tellement mauvais qu'il faut le détruire à jamais parce que ça a engendré des notions comme le mérite, le succès et l'individu et que la nature ne peut pas tolérer ça. Il est aussi contre les CRS et les fachos comme il l'explique en un "tous les CRS doivent crever". Il est athée, croit toutefois que Rémi Fraisse est le messie et a fait une nuit debout mais "une seule parce qu'après ça devient une partie du système".

 

Et aujourd'hui, il a décidé de prendre les devants et de montrer à tout le monde comment il nique le système.

Il a volé une GoPro hier, qu'il a soigneusement attachée à son pénis :

 

"Je voulais pas en acheter une alors je l'ai taxée dans un magasin. Elle tient vachement bien sur ma bite, la crasse l'empêche de tomber."

 

Cet après-midi à 13h30, il décide que c'est l'heure. Très vite il se heurte à un problème :

 

"Y avait tout. Le système était là, j'allais la lui mettre bien profond mais impossible de bander. Rien, nada, la demi-molle communiste dans toute sa honte. J'étais en live sur ma page Facebook et rien ne venait. Oui j'ai Facebook parce que pour détruire le système il faut l'infiltrer de l'intérieur tu vois.

Bref j'ai pas bandé."

 

Il va alors chez son ami adepte de la médecine alternative :

 

"Les médecins sont tous à la solde de Big Pharma alors je ne vais voir que cet ami là. Il m'a fait boire de la pisse chaude pour que je me sente plus en harmonie avec ma bite mais ça n'a rien changé alors il a dit que j'avais sans doute juste pas de couilles ou que le système ne me faisait pas bander."

 

Dommage.

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.