On a mis une photo de chaton sur cet article sur le viol juste pour faire du like

Le viol est un sujet qui fâche, la culture du viol est devenu un argument de choix contre les gens qui souhaitent en parler sans pleurer alors qu'ils en ont subi les effets...écrire cet article ne sera pas de tout repos, le lire non plus.

 

Pour être honnête, la rédaction n'aime pas les chatons, mais nous avons au sein de notre lectorat des jeunes de la trentaine un peu cons qui trouvent ces saloperies de merde vicieuses et bien moches "trop choupi"  et comme nous ne faisons pas de fric pour notre travail, nous vivons de likes et d'eau fraîche et plus si dealers et affinités.

 

Vous voyez, cette photo de chaton détend tout de suite l'atmosphère. Pourtant, chaque heure, une dizaine de personnes sont violées en France, femmes et hommes confondus. Depuis que vous avez commencé à lire cet article, une personne a été abusée sexuellement dans ce beau pays, peut-être plus mais une forte majorité de viols restent impunis car jamais signalés ou jamais pris au sérieux.

 

Les femmes sont les premières victimes (60%, de plus, 25 % des viols sont commis par un membre de la famille, 57 % des viols sont commis sur des personnes mineures (filles et garçons) et 51% des viols sont des viols aggravés) mais il faut savoir que même si ce chaton a des papattes trop meugnonnes les victimes de sexe masculin sont celles qui sont le moins prises en compte. Pourquoi ? 

Parce qu'à ce niveau, l'homme est l'égal de la femme. Si une femme se fait violer, on l'accusera d'avoir aguiché son ravisseur tel ce superbe chaton qui attire votre oeil et vous donne envie de lui faire un câlin; si un homme est la victime on croit à une blague parce qu'un homme contrôle forcément la situation et s'il dit avoir été violé il est un peu con parce qu'on aime forcément baiser quand on est un homme et que c'est pris à la rigolade avant même d'avoir pu être appelé un crime, des femen aux USA ont d'ailleurs tenté de faire passer une loi disant qu'un homme qui se fait violer est nécessairement handicapé.

 

Dans les deux cas, la situation est horrible et doit être prise pour ce qu'elle est : un crime.

Le seul responsable d'un crime est celui qui y participe en tant qu'auteur, pas en tant que victime, surtout dans le cas d'un viol.

Dans le cas où vous succombez face à ce chaton c'est différent, clairement l'animal vous hypnotise.

Mais dans le cas d'un viol alors là non, la victime ne sera jamais coupable, ni parce qu'elle s'habille comme elle veut ni parce qu'elle se fait avoir par une ordure.

 

Ce chaton est hyper sympa, 1 like=1 chaton pour une victime de viol et 1 place au paradis pour vous. Quatre personnes ont été violées en France alors que nous rédigions cet article.

Écrire commentaire

Commentaires : 0