Elle croit que le monde en a quelque chose à foutre des photos de son bébé qu'elle poste sur Facebook

Corbeil-Essonnes - Mélissa, 26 ans, est l'heureuse maman du petit Antoine, tête blonde dont elle a accouché il y a cinq mois. Hélas, depuis lors elle est persuadée qu'elle doit poster au moins dix photos de son bébé sur Facebook par jour, une activité qui lui prend beaucoup de temps :

 

"Il y a la photo au réveil, la photo du petit déjeuner, celle de la promenade, celle de la sieste, celle du repas de midi, celle de lui en train de jouer, celle où il vomit son goûter sur papa pendant qu'il joue à la PS4...c'est un emploi du temps très contraignant, je sais que mon public est exigeant."

 

Son public ? Ses 324 amis Facebook. Mélissa est certaine que si elle n'exhibe pas son bébé sur le célèbre réseau social, elle sera une mauvaise mère et que son bébé sera triste.

 

"Ma voisine n'a jamais posté la moindre photo de son bébé. Résultat à 2 ans il parle trop et s'intéresse aux livres, figurez-vous qu'il connait même les prénoms des voisins. C'est trop rapide, c'est malsain, ça ruine la petite enfance de son fils. Un bébé, c'est fait pour être pris en photo, c'est même un peu pour ça que j'en voulais un."

 

Ce n'est pas l'avis de ses amis Facebook, qui ont décidé de lui dire franchement ce qu'ils pensaient. Ainsi Fred Vassor, domicilié dans l'Ain, lui a envoyé un message ce matin :

 

"Mélissa, tu es très sympa et je suis content pour toi mais franchement j'en ai marre de voir des photos de ton bébé chaque jour. Ton profil est public, t'as 200 abonnés dessus en plus de tes amis, je ne suis pas certain que ce soit une bonne chose que ton bébé soit vu comme ça par des inconnus."

 

Mélissa crie à la jalousie et en est même heureuse, elle interprète ce message comme "un appel à être plus créative. Peut-être que je devrais emmener Antoine chez une esthéticienne."

 

Peut-être n'interprètera-t-elle pas aussi mal le résultat du sondage effectué sur plus de dix mille français : 91% de vos amis Facebook n'en ont rien à foutre des photos de "votre bébé tout fripé".

 

La rédaction.

Écrire commentaire

Commentaires : 0