Ce pharmacien avoue tout : "les suppositoires on pourrait les faire en cachets mais c'est moins rigolo"

Les plaintes arrivent par milliers, "c'est scandaleux" disent les uns, "c'est de l'humiliation et du sadisme" disent les autres. Depuis la diffusion d'une vidéo sur YouTube dans laquelle un pharmacien révèle que les suppositoires existent uniquement pour faire rire le personnel médical, un sentiment de honte envahit les français. Le jeune homme de 29 ans, pharmacien depuis tout juste 2 ans, ne mâche pas ses mots dans une vidéo qui se veut humoristique mais ne fait pas rire tout le monde :

 

"Nan mais les suppositoires c'est une blague hein, un médecin qui vous en prescrit il pourrait vous faire prendre des cachets à la place. Même nous, les pharmaciens et chercheurs, ça fait des années qu'on a mis au point des tas de médocs plus efficaces et simples à prendre, des cachets des poudres des pastilles à laisser fondre et même un patch...mais savoir que vous allez vous caler ce truc dans l'anus ça n'a pas de prix."

 

Les médecins accueillent assez bien la nouvelle. Le Dr Téhoder, qui soigne des enfants à Nîmes depuis plus de douze ans, en rit encore :

 

"Vous voyez, ce médicament existe depuis l'antiquité. Il fallait bien que la vérité tombe un jour hein, mais vous savez pourquoi on ne disait rien ? La pression du gouvernement qui aime avoir la sensation de vous mettre quelque chose dans le...

Oui, oui c'est des lobbyistes et des gros bonnets qui gèrent tout ça, tout à fait et Big Pharma paye des millions pour que l'on taise des secrets du genre, pendant qu'on fait semblant de rechercher un remède contre le cancer qui se vendrait bien plus que les traitements actuels qui coûtent une blinde à l'état. Voilà voilà."

 

Nous avons du mal à dire s'il est sérieux.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Fichtre (mercredi, 24 août 2016 21:23)

    Ils en ont sans doute reçus, eux aussi, dans leur tendre enfance..