"Ils volent nos emplois ET ne travaillent pas" Trump affirme avoir découvert "l'immigré de Schrödinger"

A n'en pas douter, l'entrepreneur américain n'a pas fini de surprendre les masses. Après un GOP debate complètement raté en Caroline du sud le 13 février, il revient en force et bouleverse à la fois les sociologues et les physiciens en annonçant hier "J'ai découvert l'immigré de Schrödinger."

 

Il faut quelques secondes pour digérer la phrase. L'immigré de Schödinger ? Le chat est connu, l'expérience virtuelle illustre le concept d'états superposés...et c'est ce concept que reprend Trump.

 

"Ils peuvent voler nos emplois tout en restant dans leurs logements sociaux pour toucher des aides. Ils font sans doute pareil en Europe, ils sont dans deux états binairement opposés en même temps. Je suis certain que c'est la découverte du siècle. Ce n'est pas un démocrate qui aurait trouvé ça."

 

La communauté scientifique a émis de sérieux doutes quant aux connaissances de Trump en la matière. Le Dr James Higgson, spécialiste en physique quantique, n'a pas mâché ses mots :

 

"C'est un imbécile. Un concept quantique appliqué à l'échelle macroscopique ? Des états superposés à cette échelle ? C'est une farce. De toute manière je ne suis pas certain qu'on puisse voler des emplois tout en ne travaillant pas."

 

Jalousie ? Sans doute. Trump n'a pas réagi à la provocation et reste convaincu qu'il gagnera un prix Nobel :

 

"Plus qu'à les renvoyer chez eux pour sauver l'Amérique, la vraie, la blanche, celle qui était là avant les indiens."

Écrire commentaire

Commentaires : 0