"LOL cool", dit Royal en apprenant qu'elle présidera la COP 21.

Laurent Fabius nommé au conseil constitutionnel, il abandonne la présidence de la COP 21, le poste revient à Ségolène Royal, à qui François Hollande l'a proposé assez rapidement.

L'intéressée ne cache pas sa joie, à tel point qu'elle semble en oublier son âge :

 

"Quand il m'a proposé le poste j'ai explosééééé, il m'a dit 'Ségo, tu veux présider la COP21 ?' j'ai rigolé pendant cinq minutes tellement ça m'a fait plaisir mais j'ai juste répondu 'LOL cool' pour pas qu'il pense que je lui donnais une chance."

 

La tâche ne sera pas aisée, Ségolène Royal devra en effet préparer la réunion de l'ONU du 22 avril organisant la signature des accords de 2015.

Elle sera d'autant moins aisée que les propos de S. Royal lui valent déjà des critiques, son "LOL cool" ne ferait pas très "ministre" mais elle se défend :

 

"Euh nan mais d'abord je dis ce que je veux, hein, ensuite si j'ai envie d'utiliser un langage qui plait aux jeunes je le fais et enfin je rappelle que je plais pas aux vieux puisque même lorsque je parle de pâte à tartiner y a la coalition ritale des glandus qui me tombe sur le coin de la figure.

Ça ne m'empêchera pas de faire mon travail, merci."

 

Une femme déterminée.

Écrire commentaire

Commentaires : 0