Laurent Blanc : "Je n'en veux pas à ce petit fils de pute de traître de Serge Aurier".

Les propos de Serge Aurier concernant son coach ont fait le buzz ce week-end : dans une vidéo tournée dans les locaux du PSG, le club de football amateur bien connu, le joueur qualifiait Laurent Blanc de "fiotte". La justice cherche toujours à démêler le vrai du faux dans ce terme mais Laurent Blanc a, après des excuses présentées par Aurier, tenu à réagir personnellement :

 

"Comment je l'ai pris ? Très mal. Je pense qu'on peut avoir certains avis, certaines opinions mais je pense que ce garçon vraiment... Y a deux ans, je me suis engagé vis-à-vis de ma direction, à le faire venir à Paris. Le remerciement que j'ai, c'est ça. Pitoyable. [...] Il pénalise le club.

Avant de s'excuser il faut réfléchir à ce que l'on fait. Néanmoins il a présenté ses excuses, et quand bien même je ne l'accepterai pas à l'entraînement avant un moment parce qu'il faut faire un exemple, je n'en veux pas réellement à ce petit fils de pute de traître d'avoir manqué de respect à un aîné qui l'a sorti de son trou à merde.

Non franchement je n'ai pas de rancoeur. J'ai beau l'avoir très mal pris, il s'est tiré dans le pied tout seul et ça lui servira de leçon, je n'ai pas besoin d'en rajouter même si de vous à moi, il y a des cartons rouges qui se perdent."

 

Laurent Blanc a ensuite planté un couteau dans une poupée vaudou à l'effigie de Serge Aurier avant de crier "Tout baigne bordel".

Écrire commentaire

Commentaires : 0