92% des mineurs sont pédophiles

Plus de neuf enfants sur dix avouent être attirés-sexuellement ou non-par des mineurs, conclut le rapport de l'INSEE en collaboration avec l'équipe psychiatrique de St Roch Mont Fleury (Marseille) et plus de quatre ados sur cinq avouent avoir eu des relations sexuelles avec un mineur avant leurs 18 ans.

 

Martine Palanque, psychothérapeuthe, nous a donné des détails terrifiants : 

 

"Avant quatre ans ce n'est pas vraiment un souci, ils n'ont aucune attirance sexuelle ou réellement romantique. Ça commence vraiment vers six ans, des dizaines d'enfants ont avoué avoir tenté d'embrasser des mineurs et plus d'une fois. 

Le pire, c'est l'adolescence. Entre douze et seize ans on  a affaire à des individus qui n'ont aucune honte à avouer qu'ils se masturbent en pensant à des mineurs, qu'ils voudraient une relation avec un garçon ou une fille de moins de 18 ans... les 16-17 ans racontent leurs expériences sexuelles et 80% de ces récits font état d'un coït avec un partenaire mineur. 

Le consentement n'est pas le problème, et si une telle étude fait peur, elle a aussi un coté

rassurant : n'étant pas attirée par des gens plus âgés, une majorité de ces enfants ne tombera pas dans le piège d'un pédophile majeur. 

Il est dur de dire si le problème global a une solution, une castration chimique serait à envisager, parce qu'au cours de leur enfance, plus de 90% des personnes étudiées avaient été pédophiles."

 

L'étude a été réalisée sur un total de dix mille enfants âgés de trois à 17 ans, les résultats montrent en effet que le problème est moindre chez les très jeunes mais que les adolescents "ne gèrent pas mieux leurs pulsions que leur culture", selon le Dr Palanque.

 

Le bracelet électronique sur les pédophiles mineurs, pour ou contre ?

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0