Face à la décision de l'Etat, les zadistes menacent de dire des choses très méchantes sur internet.

La justice a autorisé l'expulsion des derniers récalcitrants pour construire l'aéroport de Notre-Dame des Landes, soit onze familles et quatre agriculteurs. Bien queul'projet implique de générer bon nombre d'emplois. j'suis allé sur le terrain pour recueillir les réactions des zadistes pasque Maurice il y va, il a soif d'info. Entre autres.

 

C'qui m'a frappé c'est qu'y z'étaient déguisés en clowns, j'm'a dit que ça en disait long parce qu'il faut vraiment être un clown pour croire que les tracteurs de quelques péquenots pèseront lourd face aux bulldozers de l'économie en marche. Mais j'peux comprendre, même si l'affaire va générer une tonne de fric et des tafs, on est toujours un peu attaché à son trou à merde, Maurice il a grandi dans la campagne et il a gueulé quand on a voulu l'expulser, pis il a trouvé un meilleur taf.

La ZAD c'est le dawa mais j'ai pu intrev...invertiew...poser des questions à des jeunes, et visiblement ils ont tout un programme hein, par exemple y a un certain Dylan qui m'a dit entre ses dreads :

 

"C'est maintenant que le président doit intervenir, pour nous et pas pour l'économie ou le commerce international. S'il ne le fait pas, nous appliquerons notre principe de désobéissance citoyenne et casserons des biens publics avant de publier des articles sur Facebook dans lesquels on dira des choses qui plairont pas au gouvernement. Du genre que virer quelques paysans c'est inhumain. On lâche rien."

 

J'pense que Gandhi noterait la subtile allusion à la désobéissance civile mais chuis pas Gandhi donc j'ai rien remarqué.

Pis là y a un gros barbu qu'a dit que ses vaches squatteraient elles aussi. Ça m'a un poil espanté j'dois l'avouer, je savais pas que les paysans étaient tous mariés. En tout cas j'leur souhaite bon courage.

Nan moi c'qui me titille la chipolata c'est qu'on sait pas trop où les expulsés seront relogés, j'crois que c'est le seul argument valable qu'y z'aient mais j'pense aussi que quand on pète pas des trucs pour demander on reçoit plus vite. Chais pas hein sans doute qu'y demandaient gentiment au départ. Peut-être. P't'être pas. 

Mais bon c'est la France mon gars, on s'énerve et ensuite on négocie.

Écrire commentaire

Commentaires : 0