Une roquette syrienne tuée par deux civils à Kilis

Kilis, Turquie - Deux civils turcs ont attaqué une roquette syrienne en fin de matinée alors qu'elle tentait de se poser devant leur maison. L'agression a été qualifiée de "gratuite et injustifiée" par le gouvernement syrien qui ne compte pas en rester là.

Le gouverneur Tapsiz s'est adressé aux autorités syriennes vers 14h (heure française) :

 

"La mort de cette roquette n'est certes pas une bonne nouvelle pour vous mais les deux personnes que vous appelez 'agresseurs' ont également été blessées, nous sommes presque certains qu'il s'agissait de légitime défense."

 

 

Ce n'est pas le premier cas de ce genre, le 18 janvier c'est un étudiant qui a foncé sur un missile syrien.

Le missile n'a pas survécu mais a réussi à blesser mortellement son assaillant avant de se faire tuer.

Écrire commentaire

Commentaires : 0