Les résultats sont sans appel, la Lune n'est qu'une simple invention du gouvernement américain.

Vous avez sûrement tous appris à l'école que la Lune est un satellite naturel de la Terre et qu'il est le seul à avoir été visité par l'homme le 21 juillet 1969. Et bien tout cela n'est que sournoiserie : la Lune n'existe pas, ou presque pas. Notre informateur a pu s'infiltrer au sein de la Maison Blanche en tant que « technicien de surface (sale) ». L'objectif de la mission était seulement de rassembler toute information pouvant justifier la « théorie du complot », théorie selon laquelle les Américains n'auraient jamais marché sur la Lune.

 

C'est en rentrant hier des États-Unis que James, notre espion de renom internationale, nous a dévoilé le terrible mensonge du gouvernement américain : « Je passais le balai dans la « Liesroom » comme je le faisais quotidiennement pour seulement 3 dollars de l'heure et un repas par jour, quand j'ai fait la découverte du siècle dans un vieux calendrier de l'année 1969 : « 27 juin : penser à mettre en place l'image holographique de la Lune. 12 juillet : début du tournage. 21 juillet : Et c'est parti ! ». Je n'ai pas compris de suite, tout était codé de manière très professionnelle, en anglais je crois. »

 

Après avoir étudié l'ensemble des documents rapportés, nous pouvons confirmer que la Lune n'existe presque pas. Elle n'est qu'une image envoyée dans le ciel depuis la Maison Blanche (d'ailleurs vous pourrez le vérifier ce soir en zoomant sur votre fenêtre comme sur un écran de smartphone). Vous pouvez aussi la voir en journée seulement si l'employé chargé d'éteindre l'hologramme s'est endormi. De plus, le premier pas sur ce satellite 3D a en fait été tourné à Hollywood, et aurait un rapport avec la note du 12 juillet 1969. Mais alors, pourquoi ? Il semblerait que le plan avait pour but final de rendre l'année 1969 encore plus érotique que ne le prétendait Serge Gainsbourg. Un combat de coqs entre la France et l'Amérique. La lune étant un terme humoristique désignant le postérieur, en 1969 l'homme fit le premier pas sur la Lune. Drôle d'idée, mais le succès était présent pour les américains.

 

Nous attendons donc avec fermeté le prochain pas en 2069, et commençons à douter de l'existence de la Terre, peut-être serait-ce un complot des verts.

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0