La voisine qui prétendait avoir les os lourds était tout simplement grosse.

Redon - Notre chroniqueur Maurice a décidé de mener une enquête sur une habitante du coin dont l'encombrement apparent était, selon elle, dû à ses "os lourds".

Reportage de Maurice Pinard.

 

"J'avais des doutes en la voyant coincée dans sa bagnole en train de foutre de l'huile sur le cadre de la portière pour mieux glisser. Des os lourds j'en ai déjà vu ah ça ouais. Du coup pendant qu'elle s'amusait dans sa bagnole j'm'a glissé chez elle pis j'ai taxé son carnet de santé. Ça a pas loupé, la gonze fait bien cent-cinquante kilals et pas que de barbaque si vous voyez c'que j'veux dire. Y avait des avis de son médecin sur son obésité et une douzaine de factures pour des burgers et des pizzas. Soi-disant qu'elle aurait les os lourds, j'pense plutôt qu'elle a les os lourds et qu'elle bouffe pas léger non plus. Faut appeler un chat un chat et une grosse une grosse. Moi par exemple chuis gros, mais c'est pas un défaut. D'une part j'peux poser ma bière sur mon bide, d'autre part j'tiens mieux l'alcool. Bon elle j'sais pas si elle peut coller ses deux mains mais dans l'fond on s'en tape, c'est juste con pour elle qu'elle a menti la gonze parce que Maurice y repère les gras du cul à des kilomètres, et elle ben elle était plutôt facile à repérer.

J'pense aussi avoir établi un lien entre une forte conso de bouffe de merde et l'apparition d'une armoire à bourrelets. J'avais déjà repéré ça chez ma belle-mère paix à son âme c'te grosse truie. Mon beauf aussi l'a ça. Des os lourds et un gros cul qui pend.

J'dis pas qu'y faut se foutre des gros, nan. J'dis que j'aime bien le faire, encore plus quand y mentent et c'est pas les photos merdiques d'artistes qu'essaient d'vous faire gober qu'être gras c'est hyper beau qui m'feront changer d'avis.

C'te grosse elle a la santé qui va pas durer moi j'vous l'dis, parce que Maurice il est pas que kron...chrono...journaliste, il est aussi docteur à ses heures et pas qu'au pieu.

J'retourne enquêter, paraîtrait que le facteur 'a son charme' mais qu'en fait il a juste un putain de bec de lièvre.

Maurice Pinard, au service de la vérité."

 

Un mystère résolu !

Écrire commentaire

Commentaires : 0