Kim Jong-Un avoue avoir provoqué les séismes récents parce qu'on lui a volé son ours en peluche.

La Corée du nord a la bombe H et la teste, c'est officiel. Hélas, ce n'est pas tout : il semblerait qu'une fois encore le chef suprême du pays ait utilisé ses mystérieux pouvoirs pour provoquer deux séismes, un de magnitude 6,7 en Inde, l'autre de magnitude 5,1 en Corée du Nord. Il n'a pas résisté à l'envie d'en parler à son peuple.

 

"J'ai des pouvoirs toujours plus puissants. Regardez, j'ai abimé l'Inde et j'ai secoué notre pays, rien qu'avec mes pensées et chez nous ce n'était pas à cause de la bombe hein, non. Les américains n'ont qu'à bien se tenir ! Si je peux provoquer deux séismes pour une bricole, imaginez ce que je peux faire contre un pays qui laisse les gens avoir des idées."

 

Le lien entre Kim Jong-Un et le séisme en Inde n'est pas avéré, en revanche Pyongyang a publié un avis de recherche. Kiki, l'ours en peluche du chef suprême, a disparu et le dictateur fera exploser d'autres choses jusqu'à ce qu'on le retrouve.

 

A suivre.

Écrire commentaire

Commentaires : 0