Daech - Les forces armées prennent 2 heures de pause pour aller baiser leurs chèvres.

Raqqa, Syrie - Après l'annonce de l'assassinat de Ruquia Hassan Mohammed, alias Nissan Ibrahim, les forces armées de Daech ont décidé de s'accorder une petite pause dans leur campagne de terreur afin de satisfaire quelques besoins primaires.

Aujourd'hui entre midi et quatorze heures, les membres de l'organisation terroriste ont maintenu les massacres à un niveau minimum pour se consacrer à leur vie sexuelle, en effet après plusieurs mois sur le terrain une majorité de soldats "avait besoin de péter autre chose que des maisons" et c'est tout naturellement que plusieurs milliers d'hommes sont retournés chez eux pour baiser leurs chèvres.

 

"Toto", un membre qui a tenu à garder un certain anonymat, ne semble pas mécontent :

 

"Ça commençait à manquer. Deux mois sans la moindre chèvre à troncher, c'est dur. Il y avait des femmes à violer mais c'est pas pareil : la chèvre si elle crie on n'est pas obligé de l'égorger. Ça détend, c'est un instant de douceur dans une vie de violence et franchement j'espère qu'au paradis on me fournira soixante-douze chèvres."

 

Plusieurs cas de viols d'ânes ont cependant été constatés mais on a observé une diminution de 84% du nombre de décapitations pendant ces deux heures.

En conséquence, le président Hollande propose d'envoyer plusieurs milliers de chèvres en Syrie pour occuper l'ennemi.

 

A suivre.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    sekstelefon (mardi, 29 novembre 2016 17:20)

    Atbaj

  • #2

    love rite (jeudi, 01 décembre 2016 00:01)

    Smoczyński