Adele : "J'ai écrit Hello pour montrer au monde qu'on pouvait faire passer n'importe quelle merde pour de la profondeur"

Plus de 500 millions de vues en un mois : le nouveau clip d'Adele bat des records, mais l'artiste ne s'en réjouit pas tant que ça. 

Dans une interview accordée à Rolling Stones, elle s'avoue déçue par ses fans :

 

"J'ai aimé écrire et chanter Hello, mais je pensais que les gens saisiraient la dimension critique de cette chanson. Avouons-le, les paroles sont ridicules, on n'est pas très loin de l'ado qui est à deux doigts de glorifier son mal-être et croit qu'elle est la seule personne dans l'univers de son ex-du moins prie-t-elle pour ça. C'est du mauvais Lana del Rey, du noir sans la dimension psychologique : je me moque d'une génération qui s'adore.

 

La chanson a marché parce que JE l'ai chantée, et ça prouve que n'importe quelle merde peut être interprétée comme une merveille par des imbéciles, que n'importe quelle chanson médiocre peut sembler avoir de la profondeur. Imaginez Hello sur un gros beat. Oui, voilà, ce serait dégueulasse et ridicule. Certains disent se retrouver dans le texte, je ne peux pas imaginer pire insulte à soi-même. Mon public brise des coeurs ? Formidable, donnez-moi un autre public ! Un public qui ne se prend pas pour une merveille, un public qui lit un texte pourri et le reconnait, un public qui admet ses erreurs ! La seule personne respectable dans cette chanson c'est celle qui ne décroche pas-et cette personne, si c'était moi ?

Sans mauvais jeu de mots, voir le succès qu'une telle blague peut avoir, ça me donne envie de raccrocher."

 

Le public risque de ne pas apprécier.

Écrire commentaire

Commentaires : 0