Noël - "Ton amour me suffit, voyons" serait un piège tendu par les femmes.

Alors que les fêtes approchent, la question qui ressort fréquement dans les couples est "Que pourrais-je t'offrir pour Noël ?" suivie d'un "je ne voudrais pas te décevoir".

A cette question (source : CNRS), 42% des hommes répondent "Fallout 4", 21% "Je crois que tu sais, héhé", 19% "Tout venant de toi me fera plaisir", 12% "L'intégrale des travaux de Karl Popper" et 6% ne comprennent pas la question. Dans tous les cas, la réponse est assez claire et sincère.


88% des femmes répondent en revanche "Ton amour me suffit, voyons !". Les 12% de femmes restantes se vexent, prétendant que c'est à leur compagnon de le savoir.


Ce fameux "Ton amour me suffit, voyons" serait en fait un piège, explique le psychologue Louis Duclivage, spécialiste des couples en région parisienne.


"En vérité, au sein de ces 88% il apparait que 8% seulement des femmes pensent ce qu'elles disent, auquel cas elles sont peu contraignantes mais les 80% qui restent, soit près de 90% des femmes qui donnent cette réponse, mentent. Parmi elles, une forte majorité espérerait en fait un vrai cadeau. Une patiente dont je ne donnerai pas le nom souhaite par exemple un voyage en Syrie, une autre souhaiterait un autre mari. Une dernière, enfin, voudrait une bague, un cheval, un séjour au Maroc et un job. Il faut se méfier, mais il y a des signes qui ne trompent pas : si elle sourit étrangement en le disant, elle ment. Si après l'avoir dit, elle tourne le dos, elle ment. Si elle vous l'a dit l'année d'avant et que ça a marché, soit elle ment, soit elle est bête donc offrez-lui quelque chose. Dans tous les cas il est toujours bon de s'investir un minimum, je suppose."


Vous voilà avertis.

Écrire commentaire

Commentaires : 0