Hollande s'engage à ne pas coucher avec Marisol Touraine pendant douze mois avant de donner son sang.

Surprenante annonce de la part du président français alors que la loi sur le don du sang pour les homosexuels reste floue : ils pourront donner leur sang, mais à condition de ne pas avoir eu de rapports sexuels, protégés ou non, avec un partenaire au cours des douze mois précédant le don.

Si la communauté gay n'est toujours pas satisfaite, le débat avance.

 

François Hollande a tenu à rassurer les organismes LGBT et à montrer son soutien le plus sincère :

 

"Le don du sang n'est pas un droit mais un geste de solidarité, comme l'a expliqué Marisol. Le but de la mesure est d'éviter toute contamination, parce que même si c'est un cliché on pense encore que les homosexuels sont les seuls à pratiquer la sodomie sans protection-mais pour être vraiment sûrs de nous, même les rapports protégés compteront. Je comprends que certains doutent, mais nous sommes ici pour faire avancer les choses et la communauté gay-lesbienne n'est pas seule. Je m'engage moi-même à ne pas coucher avec Marisol durant les douze prochain mois, et pas uniquement parce qu'elle est laide.

Je donnerai mon sang après."

 

"Un chic type", conclut Marisol.

Écrire commentaire

Commentaires : 0