Elle est israélienne, il est palestinien, ni l'un ni l'autre ne sait faire une choucroute de la mer

Dans le cadre d'une série de reportages sur la situation en Israël (Palestine incluse) nous avons rencontré Ahmed et Yaelle, un couple israélo-palestinien.

Notre thème du jour était la mixité culturelle et ce qu'elle produit, et nous espérions que les deux tourtereaux pourraient nous en dire un peu plus.

S'ils partagent une vision commune de la foi, un point de vue sur la religion et une passion pour le jokari, nous avons très vite été déçus puisqu'ils ont buté à la première question que nous leur avons posée sur la vie quotidienne : "Comment préparez-vous une choucroute de la mer qui vous convienne à tous les deux ?"

Nous avons d'abord cru à une farce mais Ahmed a prouvé son ignorance une minute plus tard, prétendant qu'on pouvait tout à fait faire une choucroute avec du sucre glace.

 

Yaelle n'a pas rattrapé l'erreur terrible de son partenaire : elle a insisté sur le fait que les courgettes étaient un ingrédient essentiel, montrant à toute l'équipe combien son couple était une vaste plaisanterie.

 

La mixité serait-elle si peu productive ? Nous ne pouvons pas nous prononcer sur le sujet mais le fait est qu'un tel couple est incapable de préparer une choucroute de la mer décente, la tâche est pourtant aisée puisque pour 6 personnes il ne faut que :

 

1 kilo de choucroute cuite

300 g de filets de saumon

300 g de filets de julienne ou autre poisson blanc

2 filets de haddock ou autre poisson fumé

1 gousse d'ail

1 litre de moules d'Espagne

300 g de crevettes roses

18 langoustines

1/2 litre de riesling

250 gr de beurre doux

25 cl de crème fraîche liquide

18 pommes de terre ratte moyennes

1/2 litre de lait

des échalotes

du thym

du laurier

du sel

du poivre en grains

de l'huile d'arachide

de la ciboulette

 

La recette est d'une simplicité presque plus décevante que la situation en Palestine :

-Tronçonner les poissons

- Laver nettoyer les moules, les cuire à la marinière avec du thym, du laurier, de l'ail en chemise, 1 verre de vin blanc, en les tenant juste cuites

- Décortiquer les moules en garder 12 pour le décor

- Conserver le jus de cuisson des moules pour la sauce

- Cuire les crevettes et les langoustines à la vapeur

- Réserver au chaud sans dessécher.

Eplucher et tourner les pommes de terre

- Cuire 20 minutes environ à l'anglaise,(10 gr de sel/litre d'eau) départ eau froide

- Réserver au chaud.

-Dans une casserole, pocher doucement le haddock dans le lait pendant 10 minutes environ - réserver au chaud.

-Dans une poêle, chauffer noisette un bon morceau de beurre avec une cuillère à soupe d'huile d'arachide, juste colorer le saumon et le poisson blanc

- Mettre au four 5 minutes thermostat 7/8 pour finir de cuire.

-Dans une casserole, fondre au beurre environ 2 cuillères à soupe d'échalottes hachées, mouiller avec le vin blanc, réduire presque à sec, ajouter le jus de cuisson des moules, réduire de 1/3, crémer, réduire encore un peu puis monter au beurre (200 gr environ) en fouettant vivement pour mousser la sauce

- Rectifier l'assaisonnement

-Réserver dans un bain-marie pas trop chaud pour ne pas faire tourner le beurre.

Réchauffer la choucroute, la mettre sur le plat de service, disposer autour les poissons, les crevettes, les moules, les pommes de terre

- Verser une partie de la sauce et présenter le reste en saucière, décorer avec les langoustines et moules en coquille

- Saupoudrer de ciboulette hachée.

 

Une histoire bien triste qui ne redonne pas foi en l'humanité.

 

La rédaction.

Écrire commentaire

Commentaires : 0