Belzébuth accidentellement libéré au Hellfest

C'est un véritable drame qui se déroule depuis cet après-midi à Clisson, où a lieu comme chaque année le Hellfest, festival de rock metal bien connu.

 

Si des plaintes étaient régulièrement déposées concernant le bruit, la menace pesante des satanistes et autres, jusqu'à aujourd'hui rien de grave ne s'était passé.

 

Mais ce 20 juin aux alentours de 17h, les flammes jaillissent sur le main stage. Les concerts sont annulés, hélas malgré l'intervention des pompiers, l'incendie se fait de plus en plus fort. Vers dix-huit heures trente la foule est terrifiée : Belzébuth est libre et marche sur Clisson, laissant des empreintes de plusieurs mètres et des tainées de mouches derrière lui.

 

Le Vatican affirme que "des professionnels sont déjà en route" pour tenter de purifier les lieux et de renvoyer le Seigneur des Mouches en Enfer avec plus de sceaux que jamais.

Un fan nous a accordé quelques mots : 

"Depuis tout petit j'écoute ça sans croire que c'est dangereux mais là j'ai la trouille, franchement je voulais pas que ça arrive j'aurais jamais dû faire tous ces signes avec mes mains, c'est ma faute, c'est notre faute à tous."

 

L'incident serait en fait dû à un abus d'accords dits "tritons", bien connus pour libérer le mal. Invocation volontaire ou concours de circonstances ? Le Pape recommande de ne pas céder à la colère, "même les concernés ne savaient sans doute pas ce qu'ils faisaient."

Nous vous tiendrons au courant de l'avancée des évènements dans la soirée et demain matin, sur place.

 

La rédaction.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    baise et bute (vendredi, 17 juin 2016 18:55)

    ils parlent de moi

  • #2

    Slide (samedi, 18 juin 2016 13:31)

    N importe quoi