Ce SDF ne mendie que des produits bio ou chers

Lille - Eric Keuntere, 41 ans, est sans emploi ni logement depuis seize mois, néanmoins sa situation ne l'empêche pas d'avoir des principes.

Ancien altermondialiste, depuis son changement de situation il a légèrement revu ses idées et a continué à les diffuser

 

"Quand une personne m'achète un sandwich, si c'est pas du bio ou du Paul je le lui crache à la figure. C'est pas parce qu'on a perdu son travail dans lequel on branlait rien d'autre que mener des marches syndicales qu'on doit manger pas cher. Je suis une personne et j'aime bien vivre tout en respectant la planète. Donc si on veut m'aider faut y mettre le prix."

 

Eric a refusé les cigarettes roulées que nous lui avons proposées :

 

"C'est de la merde ton truc. Si tu veux que je fume faut trouver ce qui pollue le moins. Filtres, feuilles, tout ça c'est des saletés. Nan, franchement si tu veux que je fume, il faut m'offrir une bonne pipe."

 

Depuis plusieurs jours hélas, Eric ne trouve nulle part où dormir.

 

"Les gens me proposent souvent de m'héberger mais pas moyen de trouver une personne qui utilise l'énergie solaire. Y a plus aucun respect."

 

Le phénomène SDF-bobo semble prendre de l'ampleur, mais les restos du coeur on préféré ne rien nous dire à ce sujet.

 

La rédaction.

Écrire commentaire

Commentaires : 0