Nous avons demandé à cinq politiciens de nous sodomiser et voici leur classement

5 : Jean-Luc Mélenchon


Il y va directement, sans test VIH ni lavage. En vrai sauvage, il hurle son propre prénom pendant l'acte et ne cesse de crier qu'une fois le fondement social usé jusqu'à l'os.


Note : 4/10

4 : Jean-Marie Le Pen


Là aussi c'est assez brut mais il faut avouer que l'ancien président du FN a l'oeil et sait se retirer avant que ça ne chauffe un peu trop. On notera la maîtrise de la claque frottée et la minimisation des dégâts, deux bons points pour lui mais l'âge le contraint à une demi-molle qui n'est pas faite pour séduire l'électorat.


Note : 4.75/10

3 : Marion Maréchal Le Pen


Il faut avouer que la jeune femme nous a surpris. Quel déhanché, quelle maitrise du strap-on !

Son seul défaut ? Elle ne sait pas s'arrêter et nous sommes bien contents d'avoir une sécurité sociale.


Note : 5.5/10

2 : Dominique Strauss-Kahn


Le FMI avait son mot à dire et nous ne regrettons rien. Expérience, doigté, créativité, notre DSK a tout pour plaire et franchement on en redemanderait presque s'il ne nous trouvait pas trop âgés, ce qui est assez vexant.


Note : 7.75/10

1 : Bernard Kouchner


L'homme sait incontestablement s'adapter à toutes les situations. Claquant tantôt la fesse droite tantôt la gauche, Bernard a su nous satisfaire quelques minutes, il essuie même avant de partir et nous a aimablement appelés "mes salopes d'amour" avant de nous payer le café.


Note : 9.5/10

Écrire commentaire

Commentaires : 0