Ses amis lui expliquent que malgré ses sarouels et ses cigarettes elle ne sera jamais une grande artiste

Julie, 21 ans, a pourtant tout essayé en trois ans. Elle porte des sarouels, fume de la marijuana et du tabac "100% bio parce que sinon c'est mal tu vois" et s'est inscrite aux beaux arts de Nantes.

Elle a même acheté une chemise pour transporter ses feuilles format A2, elle lit de la littérature féministe et vote communiste. Pourtant, ce matin, ses amis se sont mis d'accord pour lui avouer la vérité.

Romain, 22 ans, nous raconte les détails de l'histoire :

 

"En gros elle est chiante. Elle s'habille en baba cool mais change de trottoir quand elle risque de croiser un black, si on parle religion en sa présence on est intégriste et pire que tout, elle nous offre ses dessins, ou plutôt son art post-contemporain comme elle appelle ça. L'autre jour elle avait fait un trou dans une feuille pour représenter le viol puis elle nous a parlé pendant deux heures de Tariq Ramadan sans aucune raison.

On commence comme ça, ensuite on achète des lunettes carrées, des slims trop courts, un Canon et on finit hipster.

On lui a dit directement qu'elle n'était qu'une goutte d'urine dans l'océan et que son art n'en était pas, elle a bien tenté de nous faire la morale façon Freud mais Yoann lui a mis une droite et elle a crié à la démagogie, du coup je lui ai mis une gauche."

 

Nous avons ensuite retrouvé Julie au McDonald's situé à deux pas de chez elle où elle lisait un article sur un cambrioleur, ou "héros de l'anarchisme" comme elle préfère le surnommer. La jeune fille est encore un peu sous le choc mais avoue 

"Je pense que j'ai fait ça par manque de personnalité. Je vois à présent que Tryo c'est de la merde, que fumer ne fait pas de moi une version féministe de Bukowski, et que ma licence en socio avec option musicologie ne me mènera à rien.

Mais à présent que j'ai conscience de tout ça, je pense aussi que j'ai la maturité nécessaire pour me surpasser. Je vais écrire un livre."

 

Le manager du Mc Donald's est ensuite arrivé et a mis fin à notre conversation, nous espérons que son entretien d'embauche s'est bien déroulé.

Écrire commentaire

Commentaires : 0