Ce chien aboie depuis deux jours et aucune caravane ne passe.

Sale temps pour les dictons, en effet il y a quelques mois nous découvrions que la nuit, tous les chats n'étaient pas obligatoirement gris...

 

Cette semaine, c'est l'adage "le chien aboie, la caravane passe" qui est démonté par la critique. Si le sens profond de la phrase concerne le sang froid et la détermination, dans les faits il serait entièrement faux, et c'est ce que nous avons démontré grâce à Serge.

 

Serge est notre stagiaire golden retriever, âgé de six ans l'animal est passé maître dans l'art d'aboyer inutilement sur commande. Nous lui avons donc donné un peu de codéine pour le motiver et l'avons placé 24 heures au bord de la route puis 24 heures supplémentaires dans le désert.

Notre compagnon à quatre pattes aboie maintenant depuis plus de deux jours, et aucune caravane ne passe, que l'on parle du véhicule remorqué ou de la caravane du désert.

 

Le choc est terrible pour la France, et ce résultat nous amène à nous poser bien des questions : Allah est-il vraiment très grand ? Uriner dans un violon aurait-il en fait une utilité ?

 

La rédaction d'Artillerie Lourde vous encourage à lui faire part de vos expériences afin de corriger une langue faussée jusque dans ses proverbes et complots.

Serge nous donnera ses conclusions après sevrage.

Écrire commentaire

Commentaires : 0