Rennes - Création d'un centre pour dresser vos stagiaires

Le stagiaire est le meilleur ami de l'entreprise, c'est bien connu.

Mais le stagiaire est aussi cet animal inexpérimenté auquel on ne veut surtout pas consacrer de temps et qui voudrait qu'on le paie.

 

Hervé Le Goff, ancien militaire, a trouvé la solution pour les entreprises.

 

"Grâce à mon centre de dressage pour stagiaires, les grosses boîtes n'ont plus aucun souci à se faire. Une semaine de dressage pour trois cents euros, et on vous change un stagiaire en serviteur efficace."

 

L'entreprise d'Hervé a connu un succès immédiat, et toutes les sessions sont complètes jusqu'au mois de Mai.

Jean Merleneau, patron d'une petite entreprise d'informatique, nous a donné ses impressions.

 

"Ils sont épatants. Je suis allé voir ce que ça donnait pour mon stagiaire après quatre jours, et il a pris du muscle, il sait éviter les projectiles et réalise un temps inférieur à une minute trente au triathlon café-photocopieuse-engueulade. On n'a plus besoin de lui promettre un CDD puisqu'on a payé une formation pour lui, il nous est reconnaissant et il faut avouer qu'il cire vraiment bien les chaussures depuis qu'il est revenu.

Il a perdu un bras mais n'a même pas bronché ! Moi je dis Bravo à monsieur Le Goff !"

 

Au programme : agility, dressage, musculation, épreuve de résistance à la douleur, préparation de café, esquive de crachats et bien d'autres encore.

 

Et Hervé de conclure "Dresseur, c'est à nouveau un métier d'avenir."

 

Nous tenons à préciser qu'aucun stagiaire n'a été trop maltraîté durant la rédaction de cet article.

Écrire commentaire

Commentaires : 0