Des milliers de Likes lâchés sur les pays du tiers-monde

Depuis quelques semaines, l'humanité en a plus qu'assez de devoir faire l'effort de ne pas oublier qu'il y a encore du bon sur cette planète.

 

Voici qui devrait en réjouir certains et en reposer d'autres : le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon, a lancé hier la campagne "livraison de Likes" et plusieurs avions ont été chargés de caisses en vue de bombarder les pays du tiers-monde desdits Likes.

 

Au total, neuf cent cinquante mille petits pouces blancs et bleus ont été lâchés, et le secrétaire général n'est pas peu fier :

 

"La campagne est un succès. Après l'attentat en France, les gens n'avaient plus d'argent à envoyer en Afrique et au Bangladesh puisqu'ils avaient tous acheté le dernier Charlie Hebdo. Pour satisfaire tout le monde nous avons décidé de réutiliser des milliers de Likes afin de manifester notre soutien unanime aux pays touchés par la guerre, la maladie et les vieux prénoms français."

 

Les réactions sont partagées : si certains ont adorévoir des Likes pleuvoir chez eux, d'autres déclarent "préférer une vraie pluie" et d'autres, enfin, ont cru à un énième bombardement classique et ont fui leurs terres.

 

Le soutien est tout de même réel.

Écrire commentaire

Commentaires : 0