Réforme territoriale : création d'une terre d'accueil pour le peuple Hobbit

La réforme territoriale n'en finit plus de faire parler d'elle : treize régions, puis soixante-quinze, puis douze... les français sont un peu perdus mais Manuel Valls a confirmé que l'AN et le Sénat étaient "à peu près tombés d'accord" pour une France à douze régions.

 

Si ceci en soi n'est pas transcendant, la nouvelle réforme prévoit de créer une région : la comté française. Ce nouveau territoire accueillera nos amis Hobbits dont les champs avaient été ravagés suite à l'attaque de drones lancée par le Roi-Sorcier d'Angmar en 2006.

 

Nadine Morano, experte en à peu près tout, nous a aimablement donné quelques explications : 

 

"Au départ nous avions deux idées principales. Soit nous créions un territoire qui accueillerait le peuple juif, mais il fallait déplacer Jérusalem, soit nous en faisions une terre d'accueil pour les palestiniens. Le projet a été rejeté puisqu'en ce qui me concerne je ne suis pas raciste mais comme une majorité de français je soutiens ces bougnoules en Palestine en revanche pour avoir une aide sur mon sol ils peuvent toujours prier."


Se posait alors la question suivante : que faire de ce territoire dont la création était prévue ?

La réponse est arrivée par bateau samedi dernier, en effet une petite frégate arrivant des rivages blancs a accosté à Cherbourg et Ô surprise, une délégation hobbito-elfique a débarqué et a demandé asile pour nos partenaires agricoles aux pieds velus. La demande a immédiatement été acceptée par l'Assemblée Nationale malgré quelques contestations conjointes de N. Morano et d'une députée FN qui a tenu à rester anonyme.

 

C'est une Morano rouge de colère qui a conclut notre enquête sur la réforme : "C'est la porte ouverte au midget-porn dans nos RER, le mépris de ces êtres pour notre culture est total."

Écrire commentaire

Commentaires : 0