Karl Lagerfeld renouvelle la garde-robe des médecins dans les pays touchés par Ebola.

Combinaisons, casques, masques, la panoplie du médecin en Afrique de l'Ouest n'est ni des plus élégantes ni des plus confortables.

Après plusieurs semaines de travail acharné, le couturier et disigner allemand Karl Lagerfeld a annoncé hier soir qu'il allait proposer une toute nouvelle garde-robe aux médecins travaillant dans les pays touchés par Ebola.

 

"Être médecin c'est avoir le prestige du titre de docteur, et ça implique une certaine élégance. Si trop habillé peut faire ridicule, ne faire aucun effort vestimentaire est vulgaire et fait mal élevé. Heureusement nous sommes encore quelques-uns à avoir une certaine estime pour le mérite, or ces médecins ont du mérite c'est pourquoi je m'engage à changer leurs uniformes si j'ose dire."

 


Les médecins recevront donc sous peu de quoi allier élégance et utilité : combinaisons à cravate en tweed, chaussures en cuir de zèbre à talons, gants en peau de renard et une chemise blanche.

 

"Mon équipe les livrera courant octobre, je n'irai pas moi-même en Afrique de l'ouest, ma mère m'a transmis ses capacités de magnétiseuse et je ne voudrais pas abimer le matériel médical par inadvertance. Je leur souhaite bon courage, ils en auront autant besoin que de mes vêtements."

Écrire commentaire

Commentaires : 0