Artillerie Lourde


Canicule : tous les roux de France sont morts.

Faut-il s'en réjouir ou s'en attrister ? Quelle que soit la réponse, le gouvernement a annoncé aujourd'hui à 13h15 la mort du dernier roux de France, victime de la canicule comme tant de ses semblables.

 

Edouard Philippe, un ami de notre stagiaire, a demandé une demi-minute de silence pour les victimes avant de déclarer :

 

"Nous perdons certes une faible partie de notre population, mais aussi une minorité unique. Ces trois derniers jours, près d'un million de roux sont morts en France, victimes de la canicule. Aujourd'hui, avec la mort de Benjamin Racotte, c'est une nouvelle ère qui débute dans les larmes."

 

Les roux meurent rapidement lorsqu'ils sont exposés au Soleil et/ou à de fortes hausses des températures.

A Toulouse, où la température a atteint 67 degrés hier après-midi, les témoignages sont nombreux.

Jonas, 19 ans, nous raconte la mort de son ami Matthis :

 

"On voulait aller se baigner, au début il était pas partant mais je ne l'ai pas cru quand il m'a dit que sortir était dangereux pour lui. Finalement j'ai réussi à le convaincre de sortir de sa niche malgré la nouvelle de l'explosion d'un roux en Belgique. J'aurais pas dû. 

 

Deux minutes plus tard il a pris feu, les hurlements étaient atroces. Il ne restait plus que les os et de la chair fondue."

 

Emmanuel Macron, notre stagiaire, a annoncé la mise en place d'un plan de recherche et de protection des roux dans toute l'UE, par ailleurs malgré l'annonce officielle, le gouvernement espère s'être trompé et trouver quelques roux pour sauver l'espèce en France.

0 commentaires